Terre d'Almor

échanges artistiques
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Umberto Eco, donc

Aller en bas 
AuteurMessage
Anilori
étoile muette
avatar

Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Umberto Eco, donc   Ven 21 Avr à 11:49

Je disais donc qu'il s'agissait d'un de mes auteurs préférés. A part le célébrissime Nom de la Rose, évidemment, j'ai adoré Baudolino, qui revisite le Moyen Age et ses mythes avec une érudition et un humour impressionnants, un style extraordinaire ( vivement que j'aie assez d'italien pour pouvoir le lire en VO ), voir notamment le prologue écrit d'une façon... je ne dis rien pour ne pas gâcher la surprise... disons que ça vaut le détour !

Le Pendule de Foucault, qui réussit l'exploit d'être vertigineux même s'il ne s'y passe en fait pas grand-chose d'autre que trois personnages qui discutent, élaborent et inventent des choses incroyables et finissent par ne plus faire la différence entre le rêve et la réalité ( et nous non plus par la même occasion ).

Pastiches et postiches, une série de textes courts, parodiques et hilarants pour peu que l'on connaisse un peu les modèles. Dans la même veine, j'ai un peu moins bien aimé Comment voyager avec un saumon, à part la première série de textes qui est à tomber par terre de rire, et la Cacopédie qui n'est vraiment pas mal non plus.

Il y aussi l'Ile du jour d'avant qu'il faudra que je lise à l'occasion, quand j'aurai le temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lamontagneronde.net
Dahud
dictateur
avatar

Nombre de messages : 1861
Age : 37
Localisation : Terre d'Almor
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Umberto Eco, donc   Ven 21 Avr à 20:12

il faudrait que j'en lise un autre un de ces jours!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://desfoulesdesolitude.blogspot.com/
treize
étoile muette
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 39
Localisation : Tours enfin...presque
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Umberto Eco, donc   Ven 21 Avr à 21:54

ah oui Dahud, il faut que tu lises un...j'ai lu le pendule de Foucault et le nom de la rose et l'un et l'autre sont épatant, chaqu'un à leur maniere.

Le pendule de Foucault m'a permis d'apprendre pas mal de choses mais c'est vrai que l'on peux perdre vite pied entre réalité et reve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aurelb.over-blog.com
Dahud
dictateur
avatar

Nombre de messages : 1861
Age : 37
Localisation : Terre d'Almor
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Umberto Eco, donc   Sam 22 Avr à 1:28

j'ai lu Le nom de la rose mais pas les autres.(que j'ai adoré)
Et une partie de Lector in fabula mais là,j'ai failli me pendre! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://desfoulesdesolitude.blogspot.com/
Roanne
chocokiller
avatar

Nombre de messages : 287
Localisation : Au fil de l'Hermitain
Date d'inscription : 16/04/2006

MessageSujet: Re: Umberto Eco, donc   Sam 22 Avr à 17:17

Bah, à ma grande honte, je n'en ai lu aucun, mais c'est prévu. Je convoite depuis longue date les ouvrages de Môsieur Eco Wink.
Je pense que je les achèterai petit à petit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amonsul.over-blog.com
zordar
Guerrier atypique
avatar

Nombre de messages : 390
Age : 94
Localisation : Aquilonia
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Umberto Eco, donc   Dim 21 Mai à 22:28

J'ai adoré le Nom de la rose mais le Pendule de Foucault m' est un peu tombé des mains.(un peu trop verbeux)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zordar.over-blog.com/
blackout
bavard


Nombre de messages : 103
Age : 29
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Umberto Eco, donc   Mer 6 Déc à 0:41

Le Nom de la Rose a été un de mes livres de chevet pendant longtemps. Le passage qui me fait pleurer comme un veau, c'est l'incendie de la biblothèque. Je crois que si je l'avais vu en vrai, je n'aurais jamais eu la force de vivre un nouveau jour...
Le Pendule de Foucault, je l'ai fini mas péniblement : j'étais un peu trop jeune.
Par contre, Kant et l'ornythorinque (au diable comment ça s'écrit!) c'est extra, j'adore même si je ne l'ai pas encore fini. Mais ce n'est pas vraiment une histoire... Je crois que ce serait plutôt un traité philosophique assez prenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Umberto Eco, donc   

Revenir en haut Aller en bas
 
Umberto Eco, donc
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Umberto Eco
» Umberto Eco (Italie)
» [Carriere, Jean Claude et Eco, Umberto] N'espérez pas vous débarrasser des livres
» Le nom de la rose de Umberto Eco
» Umberto ECO (Italie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terre d'Almor :: là où on cause littérature et illustration :: Littérature-
Sauter vers: